TéléchargementCopyrightMentions légalesOffres d’emploiCrédit photos

 

Le Maroc vu par… Brice Marden

pays qu’il a découvert dans les années 1970, où il enseigne, vit et travaille.
Musée Yves Saint Laurent, Marrakech, du 22 février au 12 mars
En marge de 1-54, le musée Yves Saint Laurent consacre ses cimaises à ce grand artiste américain qui ne cesse d’interroger les codes de l’abstraction et du minimalisme. C’est la première fois que l’œuvre de cet artiste américain est exposé au Maroc,

Foire Art Contemporain Africain 1-54

d’événements et de rencontres artistiques. Tous les galeries et les espaces artistiques de la ville Rouge seront de la fête.
Divers lieux de Marrakech, du 21 au 24 février .
Du 21 au 24 février, Marrakech tout entière sera à l’heure de l’art contemporain africain à l’occasion de la deuxième édition du salon 1-54. A la Mamounia, 18 galeries internationales présenteront le travail de plus de 65 artistes établis et émergents, avec un vaste programme

La 4ème Biennale Internationale de Casablanca 2018
annonce sa liste complète d’artistes

La Fondation Maroc Premium et la Biennale Internationale de Casablanca sont heureuses de confirmer la liste complète des artistes participant à la 4ème édition de la biennale qui se tiendra du 27 octobre au 2 décembre 2018.

Les artistes sont : Ibrahim Ahmed (Koweït / Égypte), Yoriyas Yassine Alaoui (Maroc), Héla Ammar (Tunisie), Gilles Aubry (Suisse / Allemagne), Bianca Baldi (Afrique du Sud / Belgique), Raphaël Barontini (France), Shiraz Bayjoo (Île Maurice / Royaume-Uni), Cristiano Berti (Italie), Sutapa Biswas (Royaume-Uni), Rémy Bosquère (France), Abdessamad El Montassir (Maroc / France), Raphaël Faon et Andres Salgado (France / Colombie), Thierry Geoffroy (France / Danemark), M'hammed Kilito (Maroc), Mehdi-Georges Lahlou (France / Maroc), Mohammed Laouli & Katrin Stroebel (Maroc / Allemagne), Mehryl Levisse (France), Fatima Mazmouz (Maroc / France), Emo de Medeiros (Bénin / France), MELD & Alexander Schellow (États-Unis / Allemagne), Gideon Mendel (Afrique du Sud / Royaume-Uni), Amine Oulmakki (Maroc), Anna Raimondo (Italie / Belgique), Saïd Raïs (Maroc), Ben Saint-Maxent (France), Magda Stawarska-Beavan & Joshua Horsley (Pologne / Royaume-Uni), Oussama Tabti (Algérie / France), Filip Van Dingenen (Belgique), ainsi que Mo Baala (Maroc) et Haythem Zakaria (Tunisie /France) présentés en collaboration avec Limiditi – Temporary Art Projects.

Intitulée Récitsdes Bords de l’Eau (Tales from Water Margins), la biennale propose d’explorer des récits et vécus issus de contextes insulaires ainsi que le rapport aux affluents, mers et océans, dans une dimension à la fois historique et contemporaine, incluant les expériences de déplacement, voyage, migration et hybridité culturelles. Ce thème – inspiré de la résidence de la biennale, Ifitry, située sur la côte marocaine dans la région d’Essaouira, versant sur l’Océan Atlantique – est aussi ancré dans certaines des caractéristiques liées au territoire marocain, au carrefour de la terre, de l’océan et de la mer. Il fait également écho à un grand nombre de questions sociétales contemporaines envers lesquelles les artistes réagissent sous diverses formes créatives.

Placée sous la direction artistique de Christine Eyene, l'édition 2018 comprendra des expositions d'œuvres d'art existantes et nouvellement créées, ainsi que des projets de recherche plus étendus notamment avec les artistes Delaine Le Bas (Royaume-Uni), Yvon Ngassam (Cameroun), Yohann Queland de Saint-Pern (France - Île de la Réunion) et Youssef Tabti (France / Allemagne).

En plus des artistes cités, deux expositions seront individuellement commissariées par Yasmina Naji, fondatrice de Kulte Galerie et Éditions (Rabat), et Ema Tavola avec les artistes Margaret Aull (Fiji / Nouvelle-Zélande), Leilani Kake (Îles Cook / Nouvelle-Zélande), Julia Mage'au Gray (Australie / Nouvelle-Zélande / Papouasie-Nouvelle-Guinée), Kolokesa Mähina-Tuai (Nouvelle-Zélande / Tonga) et Vaimaila Urale (Nouvelle-Zélande / Samoa). L’exposition d’Ema Tavola est généreusement soutenue par Creative New Zealand.

Une collaboration est également en cours de développement avec le Centre culturel Les Étoiles de Sidi Moumen, lieu d’initiation et de formation aux métiers des arts et de la scène, dédié aux jeunes talents de ce quartier.

La 4ème Biennale Internationale de Casablanca se déroulera du 27 octobre au 2 décembre 2018 dans plusieurs espaces d’exposition dont : la Villa des Arts de Casablanca, la Coupole, l'École Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, Instituto Cervantes, l'Église San Buenaventura et d’autres encore. Elle comprendra aussi un certain nombre d’interventions en espace public.

Pour la première fois, la biennale s’accompagnera d’un catalogue bilingue anglais-français.

La conférence de presse et l’inauguration auront lieu le vendredi 26 octobre 2018. Les journées professionnelles se dérouleront du 26 au 29 octobre 2018 avec des performances, présentations d'artistes et tables rondes organisées en collaboration avec l'École Supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, le Musée Abderrahman Slaoui et l’Institut Français de Casablanca.

La 4ème Biennale Internationale de Casablanca est organisée par la Fondation Maroc Premium et soutenue par la Résidence Ifitry, le Centre d’Art Contemporain d’Essaouira, Making Histories Visible / University of Central Lancashire, Creative New Zealand, Institut Français de Casablanca, Instituto Cervantes et la Fondation ONA.

Partenaires média : Diptyk, Art Africa, something we Africans got.

Pour plus d'informations, consultez www.biennalecasablanca.org ou contactez le secrétariat de la biennale à info@biennalecasablanca.ma.

Pour les images de presse, merci de contacter Sylvie Taillez et Michèle Desmottes à press@biennalecasablanca.ma.



               
Montassir El Abdessamad
Barontini Raphael

Les sculptures de Houda Terjuman

 

«Les sculptures sont des petits contes que l’on peut regarder, toucher et sentir» aime à souligner l’artiste qui exprime sa vision unique de l’éloignement, la recherche d’un foyer

ou la résilience. Un monde tout en poésie mais qui ne laisse personne indifférent
Art Lounge de Sofitel Marrakech jusqu’au 22 mars

In-Discipline#2

 

Pour la deuxième année consécutive, la fondation Montresso engage le programme In-Discipline en partenariat avec la foire 1-54. Elle invite cinq artistes ivoiriens Gopal Dagnogo, Joachim Siluè, Pascal Konan, Armand Boua et Yeanzi. De ce temps de création,

de rencontres et de partage naîtra l’exposition In-Discipline #2.
Jardin Rouge, Marrakech, mois de février

Siel Casablanca

 

Du 7 au 17 février, l’OFEC accueille le Salon International de l'Edition et du Livre, le rendez-vous incontournable des professionnels de l’édition et des amateurs, grands et petits, du livre.

Au programme : présentation des nouveautés, conférences, débats, lectures de poésies et soirées à thèmes.
OFEC, Casablanca, du 7 au 17 février

Rihla-voyage

 

Cette exposition explore l’univers du voyage, il peut être découverte, il peut être nécessité d’atteindre un monde meilleur,

il peut aussi être rencontre de l’autre. Un cheminement qui, de porte en porte, de seuil en seuil, dévoile des œuvres d’art d’artistes marocains majeurs. Puissantes, elles ne laissent personne indifférent. Un parcours à ne pas manquer.
Espace d’art de Société Générale, Casablanca