Maroc Premium Select Maroc Premium Select
promotions
demarrage
privileges








Hotels et Maisons d'hôtes
Cafés et restaurants
Golfs, Spa et beauté
Stylisme, Art et Design
Boutiques, Mode et Déco
Marques et Franchise
Contactez-nous
 

Asilah célèbre l’art africain contemporain

A l’occasion de sa 3e édition, le Symposium international annuel de la Maison d’Art Contemporain Asilah-Briecha trouvé une nouvelle façon de vous faire voyager : la route de l’or de Sijilmassa à Tombouctou. Malgré sa grande influence dans la création de nombreux artistes occidentaux, l’art Africain se trouve souvent réservé aux musées anthropologiques. On n’en retient que masques, peinture naïve et art de récupération. Un préjugé que le Symposium international d’art contemporain, organisé par l’Association pour l’Art et la Culture (APAC), entend bien contester en consacrant cette nouvelle édition à la création africaine contemporaine. « L'Afrique est le berceau de l'art contemporain. L'art Africain est à l'origine de l'art Occidental, ce que nous avons tendance à ignorer ou à oublier. Au début du 20ème siècle, nombre d'artistes européens se sont inspirés de l'art africain en le découvrant lors de l'exposition universelle. Ces découvreurs s’appelaient Gauguin, Picasso, Derain, Braque, Matisse, Vlaminck…D’ailleurs, Picasso avait déclaré avoir trouvé son chemin après avoir découvert l’art Africain », explique Ahlam Lemseffer, artiste plasticienne et présidente de l’APAC. Après avoir mis en lumière les artistes orientaux puis les Marocains de la diaspora lors des éditions précédentes, place désormais à une jeune génération d’artistes africains à la renommée internationale.
Du 26 mai au 4 juin à la Maison d’Art Contemporain d’Asilah-Briech


MATERIA LUMEN

Un double-évènement autour de l'artiste qui s'intérroge sur le jeu qui s'opère entre matière et évolution de l'être. Sublimant les matériaux bruts à l'instar du charbon, du bois calciné, de la céramique, de la porcelaine ou encore du textile, Fatiha ZEMMOURI les transforme et les sculpte sous l'épreuve du feu, élément primordial de l'alchimie. 
L'exposition "MATERIA LUMEN" et la monographie de l'artiste entraînent le visiteur dans un univers poétique : du noir au blanc, de la brûlure des charbons dans lesquels s'accrochent la lumière à la purété du blanc que les rayons transpercent et au coeur de ce parcours, une trame qui se desserre comme un être qui se détache. 
Du 23 mai au 11 juillet 2015 à Dar El Kitab


Post Blonde de Valérie Moralès-Attias

Sofitel Casablanca Tour Blanche a organisé une présentation du recueil de nouvelles « Post Blonde» de Valérie Moralès-Attias, projet littéraire inédit pour l’auteure, « Post Blonde » est une chronique vivante de trois ans de présence sur Facebook. Il fallait bien ce défi à Valérie Moralès-Attias, romancière et figure incontournable de la scène intellectuelle marocaine, pionnière par essence depuis les temps glorieux des débuts du magazine Femmes du Maroc et de la presse féminine. La présentation a été animée par Melanie Frerichs-Cigli. Si Sofitel est partenaire de ces évènements littéraires c’est parce qu’il a la volonté de faire connaître et de mettre à l’honneur les cultures du monde, ainsi que les valeurs de partage, de respect et de tradition, comme c’est le cas de la 3éme édition du Prix Littérature Femme qui va se dérouler le 13 Mars 2015 au Sofitel Casablanca Tour
Blanche. Un message fort, qui s’inscrit parfaitement dans la nouvelle vision portéepar Sofitel : créer des hôtels de luxe, différents non standardisés, en conjuguant judicieusement ses origines françaises comme l’élégance, le savoir faire, l’art de recevoir avec le meilleur de la culture locale dans chaque pays.


En hommage à l’Afrique Métisse

Sous le signe de l’interculturalité et du métissage, la Fondation Orient- Occident organise cette année la 9ème édition du Festival Rabat Africa. Le Festival Rabat Africa accueillera les artistes américains de renommée internationale Herbie Hancock et Dee Dee Bridgewater avec The Thelonious Monk Institute of Jazz, il accueillera aussi une dizaine d'artistes métisses et migrants venus d’Afrique subsaharienne, du Maroc et des Etats-Unis tout au long de la semaine. Pendant toute la durée du festival, des ateliers, expositions et divers produits traditionnels subsahariens et marocains issus de l’Economie Sociale et Solidaire seront présentés dans les huttes du Village Africain installées dans les jardins de la Fondation.
Du 5 au 9 mai 2015 au centre Yacoub Al Mansour à Rabat.




   Page  :                 8         


nouvelle-adresse
Mode Made In Morocco
Guides Maroc Premium
partenaires
cartes privileged guest
Magazines Maroc Premium
Guides Maroc Premium
shopping
espace presse

                       
Plan du site