Maroc Premium Select Maroc Premium Select
promotions
demarrage
privileges








Hotels et Maisons d'hôtes
Cafés et restaurants
Golfs, Spa et beauté
Stylisme, Art et Design
Boutiques, Mode et Déco
Marques et Franchise
Contactez-nous
 

Rahoule expose à la Villa des Arts de Casablanca

Rahoule a d’appréciable qualités de coloriste, une solidité indiscutable dans l’exploration du sujet qu’il développe avec maîtrise en faveur du rapport de valeurs. Il se dégage dans son œuvre une impression de recherche d’équilibre. La particularité des travaux de Rahoule est d’avoir le mérite de pouvoir donner à chaque œuvre une échelle de mesure aussi bien sentie pour les petites dimensions que pour les grandes. A n’en pas douter Rahoule est en position de nous apporter beaucoup. Il se détache des groupes pour entrer ou dépasser le peloton de tête ses toiles ont fait l’alliance des volumes, des harmonies colorées, des rapports de valeurs, d’une excellente série de passages de gammes chromatiques, et a réussi à intégrer une intention poétique. » G.HOSTEING

Exposition du 12 mai au 30 juin 2016 Vernissage : le Jeudi 12 mai 2016 à 19h00 Villa des Arts de Casablanca


Rabat Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture

Sa majesté le roi Mohammed VI que dieu l’assiste lance les travaux de la Bibliothèque des archives nationales du royaume du Maroc et les travaux de la maison des arts et de la culture, développées par Wessal Bouregreg.
LA VISION ROYALE POUR DÉMOCRATISER LA CULTURE ET LA POSITIONNE COMME MOTEUR DU DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE

Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste a présidé le mardi 9 mars 2016, à Rabat, la cérémonie de lancement des travaux de deux composantes culturelles phares du projet Wessal Bouregreg :
• La Bibliothèque des Archives Nationales du Royaume du Maroc;
• La Maison des Arts et de la Culture.
Ces deux composantes font partie d’un programme culturel ambitieux et s’intègrent dans la Vision Royale, consistant à positionner Rabat en tant que Ville Lumière, Capitale Marocaine de la Culture. Située sur les deux rives de l’embouchure du fleuve Bouregreg, près de la Tour Hassan et du Mausolée Mohammed V, la Vallée Culturelle abritera, entre autre, les composantes culturelles d’envergure dont :
• Le Grand Théâtre de Rabat ;
• La Bibliothèque des Archives Nationales du Royaume du Maroc;
• La Maison des Arts et de la Culture ;
• La Place Culturelle ;
• Un Musée et des espaces d’expositions.
Ce projet a pour ambition de faire vivre aux habitants et aux visiteurs marocains et étrangers une expérience culturelle riche :
• De découverte et de transmission d’une culture et d’un Art séculaires ;
• De pérennisation et de partage de l’Histoire et de la culture marocaine ;
• De création dynamique effervescente et transgénérationnelle.
Le projet s’inscrit dans la Vision Eclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste pour renforcer et démocratiser l’accès à la culture, offrir un épanouissement et des espaces d’expression au jeunes et mettre la culture à la disposition des citoyens.


Dar L’fchouch

"Dar L’fchouch en darija « la maison des caprices » est un café concept qui vivra uniquement le temps de la Biennale de l’Art de Marrakech. Dar L’fchouch se veut être aussi un lieu accueillant des événements musicaux, artistiques et culturels."
Du bleu royal au mur, des plateaux ciselés en guise de luminaire, des sculptures Caméli jonchés sur le sol côtoient dans une subtile et joyeuse harmonie des scènes de vie peintes par les orientalistes du 19ème siècle issus de la Galerie Tindouf. Le temps semble suspendre son vol pour former un tout unique où se mélangent des mouvements artistiques de divers époques, où fusionnent les cultures arabes et berbères dans un ensemble complémentaire. Ce cadre pétillant de couleurs et de gaieté œuvrera à favoriser le dialogue et la discussion entre ses hôtes. Hadia Temli, experte en art islamique et contemporain, cède à tous les caprices créatifs du designer Younes Duret et vous invite à découvrir le samedi 12 mars 2016 à partir de 18H son nouvel espace SINIYA28 (galerie d'art/design, coffee shop, lifestyle boutique) niché dans un appartement d’un immeuble rétro en plein coeur de Gueliz.



Toujours en quête de nouveaux talents et de vrais artistes, la Galerie Rê est fière de présenter le travail d’Abdesslam Azdem. Cette exposition, comme toutes celles que nous présentons au public, est le fruit d’une étroite et intense collaboration entre l’artiste et Lucien Viola, le galeriste.
Dans le cadre de la Biennale de Marrakech, Azdem et moi avons choisi le titre : IMAGINE. Les paroles de la chanson de John Lennon ?You may say I’m a dreamer … ? sont, en effet, très évocatrices du travail que l’artiste nous présente ici aussi bien dans ses sculptures - un groupe de bustes étonnants sculptés en grès cuit à partir d’une pâte chamottée - que dans ses peintures en acrylique sur du papier mâché. Toutes ces œuvres semblent sorties de notre subconscient dont elles expriment les plus profonds désirs. Ces bustes aux visages expressionnistes et surréels mettent à jour la face cachée de notre personnalité, de nos fantasmes, désirs, angoisses et fantaisies. Ils sont comme des fenêtres intérieures ouvrant sur le monde extérieur. Les peintures, elles aussi, sont d’une très grande beauté et la simplicité des formes représentées nous fait penser au travail de Paul Klee. Une sorte de gaîté et de naïveté s’en dégage : Azdem nous fait pénétrer dans son univers poétique à travers ses fenêtres de rêveries et de conversations, ses balades contemplatives, ses désirs profonds et ses passions …
Imagine all the people
Sharing all the world …


Exposition du 03 Mars au 16 Avril 2016 à la galerie Rê




   Page  :           5               


nouvelle-adresse
Mode Made In Morocco
Guides Maroc Premium
partenaires
cartes privileged guest
Magazines Maroc Premium
Guides Maroc Premium
shopping
espace presse

                       
Plan du site